Culture

LA TRADITION MUSICALE

ORGUES

ART

ÉVÉNEMENTS


LA

TRADITION

MUSICALE

La tradition musicale est très forte à Saint-Eustache. Lully s’y maria en 1662 ; à la veille de sa mort, Rameau fit ses adieux à l’orgue ; Mozart y assista aux obsèques de sa mère ; 950 exécutants y ont interprété la première audition du Te Deum de Berlioz en 1855. Aujourd’hui, la messe de Sainte Cécile attire chaque automne un public fidèle.  Près de 50 concerts sont donnés dans l’église chaque année qui s’ouvre régulièrement à l’accueil de formations philarmoniques, de chœurs, et de festivals tel que les 36h de musique à l’occasion de la fête de la Musique. Egalement, le chœur des chanteurs de Saint-Eustache accompagne la messe dominicale.


ORGUES

Le grand orgue de Saint-Eustache est un des plus grands d’Europe. La richesse sonore de l’instrument est exceptionnelle. Avec ses 8 000 tuyaux, ses 5 claviers manuels et un pédalier de 32 notes, il peut offrir jusqu’à 600 combinaisons différentes d’interprétation. Une console électronique, fruit d’une innovation rare, est placée dans la nef et reliée à la mécanique de la tribune. Elle permet à l’organiste de jouer au milieu des auditeurs au cours des concerts. D’illustres maîtres se succèdent aux très réputées grandes orgues de Saint-Eustache notamment Joseph Bonnet, André Marchal. A partir de 1963 et durant 52 ans Jean Guillou, compositeur, concepteur et interprète de renommée international en devient le titulaire.
En 2015, à l’issue d’un concours international qui recueille 50 candidatures, le jury désigne deux nouveaux titulaires : Thomas Ospital et Baptiste-Florian Marle-Ouvrard. Dans l’église se trouve également un orgue de chœur. Datantde 1842, il a perdu au fil des ans beaucoup de sa cohérence et de son intérêt artistique. Grâce à vos dons, La Fabrique pourrait restaurer et transformer le grand orgue, et construire un nouvel orgue de chœur. Les deux instruments pourraient dialoguer ou être joués ensemble par un seul organiste au moyen d’une console totalisatrice permettant de spatialiser le son.

Visualiser Le grand orgue de Saint-Eustache. 


ART

Le patrimoine artistique de Saint-Eustache est particulièrement varié. Vitraux, peintures murales, tableaux, sculptures et mobiliers illustrent l’art religieux au cours des siècles. Du XVIIème  siècle au XXIème siècle de nombreux artistes ont été largement sollicités. Inspirés par l’architecture grandiose de l’église, ils ont notamment enrichi les chapelles.
Aujourd’hui, pour faire vivre cette tradition, Saint-Eustache accueille, de façon pérenne ou temporaire, des oeuvres d’art contemporaines.

ÉVÉNEMENTS

CULTURELS

Saint-Eustache accueille différents artistes contemporains et s’associe à de grands moments de la vie artistique de la capitale, notamment lors des Nuits Blanches, occasions rares de proposer à quelque 10 000 visiteurs de la nuit la découverte du patrimoine historique de la paroisse ainsi que des oeuvres originales et fortes, comme l’œuvre plastique « Heaven » (2011) de Philippe Perrin, une couronne d’épines de 3,4 mètres de diamètre. Les sculptures de néon « Silhouettes » (2012) de l’artiste new-yorkaise Fanny Allié. L’installation vidéo culte « Furtherance » de Leonora Hamill ( voir le Making of à Saint-Eustache) Les « Voûtes Célestes » (2016) de Miguel Chevalier.